Myprosoft.net » Le coin des astuces » Dispositif Robien : que faut-il comprendre ?

Dispositif Robien : que faut-il comprendre ?

La défiscalisation grâce aux investissements dans l’immobilier est une pratique instaurée depuis de longues années. Son objectif est d’inciter les investisseurs à opter pour la location de logement, tout en bénéficiant d’aides considérables. Parmi ces dispositifs d’aide à l’investissement, on retrouve le dispositif Robien mis en place depuis 2003. Retrouvez l’essentiel à savoir sur les avantages et les principes de ce dispositif.

Ce qu’il faut savoir sur le dispositif Robien :

Le dispositif Robien vous permet d’acquérir un bien immobilier neuf destiné à la location. Ce bien immobilier est financé par un crédit bancaire sans aucun apport personnel. De ce fait, les investisseurs ont le privilège de bénéficier d’amortissements de leur investissement à différents taux. Durant les 5 premières années, ils bénéficient d’un amortissement de 8%, et de 2.5% durant les 10 années qui suivent. La principale condition pour bénéficier de cet avantage est de s’engager à louer un logement neuf, non meublé, en guise de résidence principale pour une durée minimum de 9 ans.

Si vous préférez investir dans l’immobilier ancien, sachez que la loi Robien prévoit également des aides à l’investissement dans ce parc immobilier. Il vous est possible de bénéficier d’une déduction forfaitaire évaluée à 40% pour la réalisation des travaux. Par ailleurs, il est obligatoire de louer l’appartement, non meublé, pour une durée minimale de 6 ans.

Notez que, grâce au dispositif Robien, les investisseurs dans l’immobilier ancien, faisant objet d’une réhabilitation attestée par un professionnel, bénéficient des mêmes amortissements que l’investissement dans le neuf.

Les conditions pour bénéficier du dispositif Robien:

Afin de profiter des privilèges de la loi Robien pour un investissement dans l’immobilier, quelques conditions sont à satisfaire par le propriétaire :

  • Louer le logement dans un délai ne dépassant pas une année après l’achat du bien, sa construction ou sa réhabilitation.
  • Louer le logement en guise d’habitation principale pour le locataire.
  • Ne pas louer à un locataire faisant partie de votre foyer fiscal.
  • Louer dans l’une des zones éligibles à ce dispositif. Les zones concernées sont les zones A, B1, B2 et C.
  • Attendre un maximum de 12 mois entre deux locations. Si le bien reste vacant, il est important d’apporter les justificatifs prouvant qu’il est toujours destiné à la location. Il est possible de faire des annonces, solliciter une agence immobilière …etc.

Enfin, le dispositif Robien permet de bénéficier d’amortissements intéressants pour vous aider dans votre investissement dans l’immobilier locatif, neuf ou ancien. Notez que la particularité de ce dispositif de défiscalisation réside dans l’absence de plafonds de loyers, qui ne sont plus soumis aux conditions de ressources des locataires. De ce fait, la loi Robien figure parmi les meilleurs dispositifs pour investir dans l’immobilier locatif et bénéficier de différentes défiscalisations.

Mes autres articles :